Open
retour aux Dernières actualités
2/23/21

La justice statue à nouveau en faveur de Veolia, cinquième victoire consécutive depuis le 3 février 2021

Le tribunal de commerce de Nanterre a annulé son ordonnance du 8 février dernier enjoignant Veolia de ne pas déposer son offre publique et rejeté la demande complémentaire de Suez d’enjoindre Veolia de retirer son offre publique. Le tribunal  de commerce de Nanterre s'est estimé incompétent territorialement pour connaître de ces demandes.

 

Suite à ce nouveau revers judiciaire, le conseil d'administration de SUEZ doit désormais décider s’il souhaite s'engager dans un dialogue constructif avec Veolia afin de discuter du projet de rapprochement, ou s’il préfère attendre que les actionnaires exercent leurs droits lors de la prochaine assemblée générale, qui doit se tenir légalement avant le 30 juin 2021.

 

Veolia continuera à prendre toutes les mesures nécessaires pour conserver ce momentum afin de voir son projet aboutir. Sans alternative crédible, la voie vers l'AG s'ouvre. Les messages du conseil d'administration de SUEZ concernant la médiation et le dialogue sont totalement contredits par leur recherche systématique de voies contentieuses et leur incapacité à engager les négociations, à ce jour. Veolia reste ouvert au dialogue d’ici le moment incontournable que constituera l’assemblée générale des actionnaires de SUEZ.

 

Lire le communiqué de presse ici : https://www.veolia.com/fr/newsroom/communiques-presse/president-du-tribunal-commerce-nanterre-se-declare-incompetent-statuer