Open
retour aux Dernières actualités
1/7/21

Antoine Frérot : "L'année 2021 verra aboutir le projet de rapprochement entre Veolia et SUEZ" - Il est temps pour le conseil d'administration de SUEZ d'agir dans l'intérêt de tous les actionnaires

Antoine Frérot, PDG de Veolia, s’est engagé à ce que le projet de rapprochement avec Suez aboutisse en 2021, et a confirmé que Veolia avait soumis une proposition d'offre détaillant l’offre complète au conseil d’administration de SUEZ. Ce document a également été rendu public.

Lors d’une conférence de presse virtuelle aux côtés d’Estelle Brachlianoff, DGA en charge des opérations, et de Claude Laruelle, DGA en charge des finances, M. Frérot a aussi confirmé que l’obtention des approbations des autorités de la concurrence est engagée dans tous les marchés clés, et que l’acquisition par Veolia des 29,9% de SUEZ détenus par Engie est désormais irréversible.

S’exprimant par vidéo diffusée en direct, M. Frérot a déclaré : « Nous faisons un nouveau pas vers la mise en œuvre de notre rapprochement avec SUEZ pour créer un champion mondial de la transformation écologique prêt à répondre aux défis urgents et mondiaux posés par la pollution. Les éléments d’offre complète fournis au conseil d’administration de SUEZ et consultables par l’ensemble des parties prenantes témoignent de notre engagement à la plus complète transparence. Notre document d’offre sera soumis à l’AMF dès que possible. »

« Le dernier obstacle à ce que l’offre de Veolia devienne réalité est le comportement du conseil d’administration de SUEZ, qui agit contre l’intérêt de ses propres actionnaires. Dans une situation normale, notre proposition conduirait à ce que le conseil d’administration de SUEZ s’engage à reprendre les discussions commencées en octobre dernier, et dont M. Varin m’a assuré qu’elles se poursuivraient après l’acquisition par Veolia des 29,9% de parts de SUEZ détenues par Engie. Les actionnaires de SUEZ doivent mettre le conseil d’administration face à ses responsabilités et réclamer le droit de se prononcer sur l’offre proposée à la prochaine Assemblée générale. »

« Pendant que la direction générale de SUEZ consacre son énergie à des manœuvres d’obstruction légale destructrices, Veolia continue d’aller de l’avant conformément au calendrier adopté après la réalisation de notre acquisition des parts d’Engie. Entre 9 et 15 mois nous séparent de la fin de ce rapprochement, et notre travail sur les aspects techniques du projet s’intensifie chaque jour. »

Lire la lettre envoyée le 7 janvier par Antoine Frérot, PDG de Veolia, au conseil d’administration de Suez

Lire le projet préliminaire de note d'information